Accueil > L’enseignement général > _MISVT > Présentation de l’option MISVT en seconde

Présentation de l’option MISVT en seconde

samedi 5 janvier 2008, par Frédéric Lalevée

Retour à la présentation des options

une nouvelle option qui s’ouverte au lycée Jean Rostand à la rentrée 2006.

C’est une option à choisir au sein des 5 options qui s’offrent aux futurs élèves de seconde :

Les 5 enseignements optionnels
-SES- -Histoire des arts- -ISI- -MPI- -MISVT-

L’option MISVT se déroule uniquement sous forme de travaux pratiques ou de projets par groupes de deux élèves. Il n’y a pas de travail à la maison.

L’option MISVT propose de réaliser des activités scientifiques en utilisant l’outil informatique. Les élèves peuvent ainsi :

— acquérir des compétences variées en nouvelles technologies tout en faisant des sciences

— acquérir de l’autonomie dans leur démarche expériementale (les 3H hebdomadaires permettent d’expérimenter dans la durée, de faire des essais et de corriger ses erreurs)

— étudier des domaines scientifiques qui les intéressent (pendant au moins la moitié des séances, les élèves choisissent des thèmes d’étude ou d’expériences)

— commencer activement la validation du B2i lycée

LES GRANDS TYPES D’ACTIVITÉS PROPOSÉES

L’approfondissement des expériences

les plages de 3 heures en salles de travaux pratiques permettent d’approfondir la méthode expérimentale, en imaginant ses propres expériences ou en faisant des expériences complémentaires ou trop longues pour des séances de TP habituelles

La réalisation d’objets matériels

L’utilisation de l’outil informatique ne doit pas couper des réalisation pratiques. En plus des expériences, les élèves sont amenés à réaliser des maquettes ou des objets matériel utilisables par les autres élèves du lycée

Les thèmes au choix et le travail de l’oral

Une partie de chaque trimestre est dédiée à l’études de sujets choisis par les élèves, généralement par groupes de deux. cela leur permet de réaliser leurs propres expériences ou maquettes, et à communiquer aux autres élèves l’avancement de leurs travaux, en particulier lors d’exposés oraux

Quelques exemples d’activités activités

Pour plus de détails sur ces activités, voir le site des MISVT du lycée Jean Rostand

L’expérimentation assistée par ordinateur (EXAO)

L’EXAO est une nouvelle façon de faire des expériences. Un capteur de température, de pression ou de concentration d’oxygène,... est relié à un ordinateur. Les valeurs de mesures sont immédiatement représentées dans un graphique qui s’affiche en temps réel au cours de l’expérience.

Élève mesurant sa propre consommation de dioxygène

Le dessin à l’écran et le traitement d’images

Le graphisme à l’écran se prête bien aux représentations et à de nombreuses investigations scientifiques. En voici un exemple.

Comparaison par le dessin de deux images avant et après le tsunami

L’utilisation de la photo
La photo est un des moyens les plus simples d’enregistrer le réel et de le faire entrer dans l’ordinateur. Elle est moins gourmande en mémoire que la vidéo.

Dispositif de photomicroscopie

Cellules d’oignon vues au microscope

L’utilisation de la vidéo

La vidéo est très utile en Sciences de la Vie et de la Terre. Elle permet de filmer le réel, les expériences, mais aussi d’accélérer ou de ralentir le temps.

Les relations entre fourmis et pucerons

(cliquer plusieurs fois sur le triangle pour démarrer la vidéo)

La réalisation d’animations

Les animations sont une nouvelle façon de représenter. On ne dessine plus un objet statique mais on objet qui est en mouvement. En MISVT, on apprend par exemple, à représenter le mouvement du sang dans le système circulatoire, un cœur qui bat à 60 pulsations par minutes ou une planète qui tourne autour du Soleil.

le trajet du sang dans le système circulatoire

La réalisation de pages web et de diaporamas
Lorsqu’on a fait des expériences, il faut ensuite communiquer ses résultats à la communauté scientifique. La réalisation d’un diaporama permet de préparer un exposé et la réalisation d’un site permet de toucher plus de gens à travers l’internet.

L’utilisation de logiciels dédiés

On appelle logiciels dédiés les logiciels spécialement conçus pour les Sciences de la Vie et de la Terre. Ils sont utilisés en complément des logiciels généralistes (de dessin, d’animation, de traitement d’images,...).

En MISVT, on se familiarise avec les logiciel dédiés de visualisation moléculaire, avec les banques de données et d’analyse de l’ADN, avec de logiciel de visualisation de la morphologie terrestre...

La plupart de ces logiciels sont utilisés lors de l’épreuve de travaux pratiques du bac S.

Les thèmes au choix et le travail de l’oral

Au cours de la scolarité au lycée, la préparation à l’exposé oral est peu pratiquée car il y a traditionnellement peu ou pas d’épreuves orales au baccalauréat. Depuis l’instauration des TPE (travaux personnels encadrés), une présentation orale d’un travail personnel compte pour le bac et est passée en cours d’année de première.

Malheureusement, la nouveauté des TPE en première et le peu de temps que les élèves ont pour simplement réaliser leur recherche fait qu’on consacre très peu de temps à la préparation de l’épreuve même.

En MISVT, les élèves passent entre 5 et 10 fois à l’oral au cours de l’année de seconde, ce qui est une bonne préparation à l’épreuve de TPE, mais aussi à des épreuves orales et des entretiens qu’ils pourront avoir après le bac.

De plus, les TPE consistent à choisir un thème d’étude et à l’étudier la plus souvent seul car le professeur n’intervient que pour guider, rectifier le tir,... Une certaine autonomie est donc demandée aux élèves de première.

En MISVT, la moitié des séances au moins est consacrée à l’étude de sujets choisis par les élèves, qu’ils soient expérimentaux ou bibliographiques. C’est donc un bon entraînement à l’autonomie.

L’élaboration d’objets matériels

L’utilisation de l’informatique lors d’activités scientifiques se traduit le plus souvent par des réalisation à l’écran (graphiques, photos, animations,...). Mais on peut aussi aboutir à des objets concrets variés. Voici quelques exemples, passés et futurs...

Maquette de satellite (plan dessiné à l’écran)

Fiche d’utilsation d’un appareil de mesure de la fréquence cardiaque

Production d’un CDrom interactif

Avec un simple logiciel de présentation, il est facile de réaliser un CDRom interactif comprenant des photos, des dessins, de la vidéo, des liens vers des pages internet,...

site des MISVT du lycée Jean Rostand

S’INSCRIRE EN MISVT

MISVT est encore un enseignement de détermination expérimental et est présent dans peu d’établissements dans l’académie de Créteil.

Les informations ci-dessous concernent les lycées où cet enseignement existe.

QUI PEUT S’INSCRIRE EN MISVT ?

Comme les options MPI et ISI, l’option MISVT est une bonne introduction à la première S. MISVT est donc une option qui doit être choisie par des personnes ayant un goût pour les sciences et les expériences. On rappelle cependant que quelle que soit l’option choisie, toutes les premières restent accessibles.

COMMENT S’INSCRIRE EN MISVT ?

La nouveauté de l’option fait qu’elle ne figure pas encore sur les fiches navette et les dossiers blancs d’inscription. Pour la choisir, il faut la rajouter manuellement. Vos chefs d’établissement, les conseillers d’orientation et vos CPE ont été informés de la procédure. N’hésitez pas à leur demander conseil.

site des MISVT du lycée Jean Rostand

Retour à la présentation des options

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.